16/06/2013

Trophée d'Alsace 15 juin 2013

Bonjour à tous nos supporters!

Une bien belle journée de course par une météo tout à fait inconnue il y a encore peu de temps ; Soleil de plomb, t° de 27 à 30° en moyenne et un vent à peine décoiffant pour garder un coup d’air frais sous les combinaisons ignifugées.

Un accueil chaleureux dont les Alsaciens savent faire preuve sur leurs terres, une excellente dégustation de vins régionaux de Mr Philipe Brun, une course bien organisée par le 2cvRT/MVO sur le nouveau tracé de l’Anneau du Rhin que nous aurons eu le plaisir d’inaugurer en présence de Mr Rinaldi, propriétaire des lieux.

18 équipages (seulement) au départ, mais une ambiance dans les paddocks et les stands agrémentée du sourire de tous généré par le soleil omniprésent !

Notre vaillante 69, doyenne du plateau 2cv Belge en « Classic’s » est présente sur la piste pour sa 24è course en 6 saisons dont tout de même 5 tours d’horloge, sans jamais avoir essuyé d’abandon et seulement un accident notable (2012 – Fagnes). Championne de sa catégorie 5 fois d’affilée et déjà en position 1 pour le championnat 2013 avec sa régularité légendaire => Imbattable cette année encore !

1.jpgUne séance d’essais d’une heure le samedi matin qui placera les 2 voitures du Team FG devant la 69 et la 73 du Team Oui-oui deuche. La 72 de Gaspar/Denys/Franzen partant derrière nous pour cause d’un petit souci technique lors du tour de chauffe.

Un départ propre sans souci pour tous, prenant le départ comme presque à toutes les courses, je passe entre les deux Alsaciennes pour me faire reprendre par les voitures locales après seulement quelques centaines de mètres, prenant directement la bonne moyenne qui leur est connue et s’éloignant petit à petit laissant la 69 et la 73 dans le fond de la meute.

Le circuit est agréable, la piste frappée par le soleil est chaude, les 4 pneus « Meteor » que nous avons mis à l’essai se comportent très fiablement, laissant une sensation de « gras » qui la fait gentiment dériver mais des 4 roues et sans réelles surprises malsaines.

Quelques tours à l’attaque inscrivent un tour en 2:31:75 mais au bout de quelques belles frayeurs dont principalement dans la chicane assez serrée dans la nouvelle portion de circuit, où je passerai par deux fois derrière le deuxième tas de pneus pour éviter le contact et assez régulièrement avec les roues droites entre les pneus et le vibreur à éviter absolument !

Il fait très vite chaud dans la voiture et l’air frais entre agréablement par le volet d’aération, la fenêtre étant entre-ouverte également. Afin de gagner une seconde ou deux en piste, Je fermerai les aérations pour tenter de remonter un peu les temps. Mais les camarades Alsaciens tourneront d’emblée en 2 :27, nous aux alentours des 2 :33 et Oui-oui deuche en 2 :35.

Au bout de 4 tours, je n’aurai plus de 68 et 67 en visuel et verra s’éloigner lentement et régulièrement la 73 dans son rétroviseur, car ces deux voitures se valent tout à fait, la différence se marquant aux freinages et vitesse d’entrées et sorties des virages.

Les relais dureront 2h pour chaque pilote chez nous mais il y a 4 arrêts obligatoires. Nous choisirons la tactique la plus adaptée avec 2 relais fictifs en fin de course.

2.jpgAu bout de deux heures et une combinaison pesant environ 5Kg de plus (donc un pilote plus léger du même poids ;-) ) je rentrerai pour céder la place à Vincent qui se réjouit pour sa première course sur ce circuit. A ce moment la 67 et la 68 auront 1 tour d’avance sur la 69 qui elle aura presque repris un tour à la 73 car lors de son entrée en pit lane, la 73 est juste devant la 69 sur la piste.

Vincent pilotera pendant 2 heures tout à fait régulièrement mais se fera tout de même reprendre 2 tours par les 2 voitures locales qui auront pu soulager leur pilotage car assez d’avance repris sur nous, ils se laisseront tourner dans des temps de 2:30.

Vincent rentrera pour céder le volant à Dominique, avec lequel nous aurons affiné la stratégie des 3 arrêts qu’il fera obligatoirement sur ses 2h de piste.

Dominique aussi s’amusera beaucoup et jouera parfois au drift dans la fameuse chicane, fera un arrêt « fictif » après 1h30 de piste lors duquel nous remettrons le restant d’un jerrycan dans le réservoir pour assurer la fin en poussant un peu et remettre un peu de poids sur l’arrière.

A notre grande surprise, un 3ème safety-car sort pour laisser accéder la dépanneuse à la piste et ce sera cette fois la 68 qui rentrera sur le plateau. 
Thierry se sera fait reprendre en glisse, dans une meute d’hybrides dont l’une n’aura pas eu l’occasion d’éviter l’impact. Le pilote, Hervé, sera venu s’excuser de suite mais c’est un fait de course, et cela arrive malheureusement de temps à autres. L’inévitable fait partie du jeu. Un peu comme René lors du Trophée des Fagnes en 2012 avec la 4… Ici non plus, personne n’en tiendra rigueur à autrui.

J'irai directement dans leur stand m’inquiéter de leur situation ; Ouf ! Thierry ne s’est pas fait mal, c’est le plus important.
Leur voiture présente un avant droit dont la roue a sérieusement reculé…
Démontage de la roue pour voir l’étendue des dégâts : Le bras est bien plié.

Le team déçu voudra abandonner, mais je ne les laisserai pas faire et mettrai un bon coup de pied au c… à Marc ! Ils changeront de bras et repartiront ; il reste 1 heure de course environ !
« Il faut terminer, pour l’équipe, pour les supporters, pour les sponsors, comme lorsqu’on tombe de cheval, il faut remonter dessus directement ;-) »
Les quatre Classic’s termineront une fois de plus la course dans une régularité enviée par beaucoup d’autres et pour le plus grand plaisir du public.

Un dernier passage au stand pour le 4è relai fictif, juste sortir de la voiture et repartir.3.jpg
Dominique, en plein dans l’action re-démarrera tellement vite du stand que Vincent n’aura pas eu le temps de fermer la porte complètement, porte qui se fermera seule avec l’accélération de la voiture, mais dans une grand « clac » que je joint du rétroviseur ne supportera pas. Voila donc une glace de rétro fracassée devant le stand, par terre . Seul dégât notoire à notre voiture, finalement.

Le podium se déroulera dans les stands pendant que les « Drifts » se préparent à remonter en piste pour une démo.

Sur la première marche du podium Classic, nous retrouverons Franck Julich et Morgane Stoerkler (67) suivis en 2ème position par René Hoeymakers, Dominique Beaujean et Vincent Colin (69) et l’équipage Sébastien et Bernard Jacquet (73) qui fermera la dernière marche en 3ème position.
La 68 fermera la catégorie mais sera bel et bien présentée sur la ligne d’arrivée, premier objectif d’une endurance !

L’équipage Gaspar/Denys/Franzen (72) terminera sa course sur la plus haute marche du podium en catégorie Améliorées devant la 88.

Nous fermerons cette remise des prix par une tournée générale offerte « par notre président » Robert Vangyseghem, nous aurons tué deux futs de Jupiler pour le plus grand plaisir des Français sur place et reçu un pain saucisse.

Nous tenions à remercier vivement, une fois de plus, notre fidèle «suite » Céline, Catherine (Cha) et David pour leur présence à nos côté et l’aide qu’ils nous apportent à chaque course !
Merci aussi à Raoul et Geo pour leur présence en supporters avertis et bien sur leurs photos !

Prochains rendez-vous en piste :
- 31 août et 1er septembre à Snetterton (GB) ou la 69 ne sera pas présente mais un équipage « hybride » testera la nouvelle 72 (en construction) de Pierre Gaspar avec l’équipage Gaspar/Beckers/Hoeymakers/Denys pour se mesurer aux Anglais et mettre au point cette voiture pour la course suivante.

- 19 et 20 octobre pour les incontournables 24h 2cv de Spa-Francorchamps ou la 69 sera bien entendu présente aux côtés de la new 72, comme les années précédentes !

Sportives salutations à tous et au plaisir de tous vous revoir !
Pour le team la2cvmania.be ;
Hoeymakers René

12:49 Écrit par RENE HOEYMAKERS | Commentaires (2) | |  Facebook

07/04/2013

Le trophée des Fagnes 2013 => Résumé.

Hello à tous les supporters de La2cvMania.be!

Hier, un trophée des Fagnes sous un ciel plus qu'humide aussi, une très fine neige est tombée dès les essais, n'a rien recouvert mais la piste sort de son hiver et elle n'était pas propre, et pour une fois, ils ont même salé la piste! (Ben oui, sur 10 jours qu'ils n'ont pas pu louer le circuit faute de météo "normale" pour la saison, ils ont déjà "perdu" 200.000€.)

29 2cv au départ, ce qui est exceptionnel pour une petite course. 3 Classics annoncées mais 2 réellement sur la piste. Nous avons forcément gagné ;-) et le nouvel équipage néerlandophone avec une Dyane n°85 à terminé sa première course sur le podium aussi! C'est chouette et cela les motive à faire un peu plus que les 24h cette année! Il leur restera pas mal de "bricoles" à faire sur leur voiture pour la conformité et l'efficacité, mais les 2 cousins Potters & Potters ont l'air décidés de nous en mettre plein la vue! Cela promet pour les 24h, il y aura un potentiel de 8 classic's voir une neuvième ou plus encore sur piste en octobre.

Une piste dégueulasse pour les essais, valses de Vienne et French can-can pour certains, pareil au début de la course ensuite.
J'ai pris le départ comme d'hab pour 1h20 de piste. Pendant 1h, impossible de s'amuser autrement qu'en prenant trop de risques tant il faisait impossible à rouler, l'arrière se dérobait à chaque soulagement de la pédale de gaz...

Quelques jolies figures "hybridesques" devant moi, derrière moi, et même de ma part, au bout d'une heure la piste commençait seulement à sécher par endroits sauf sur le haut du circuit.

Je joue un peu avec la 85, voir comment il se laisse prendre au jeu, mais je ne m'éloigne pas, je reste derrière lui, je repasse devant, je le laisse repasser, lui met un peu la pression et je le garde en point de mire. Elle va presque aussi bien que la 69, mais roule avec une boite Dyane et des pneus arrières gonflés à 2.5 donc, ne nous lâche pas. Par contre, il prendra énormément de risques inutiles dès le début de son relai.

La 85 rentre au stand au bout de cette première heure pour changer de pilote pourtant ils roulent à 2. Nous garderons la première, place que nous nous sommes échangé environ une vingtaine de fois tout au long de ce premier relai.

Je rentre après 1h20 de piste, un quart d'heure seulement que je commençais à m'amuser sur une piste qui séchait bien sur les trajectoires pour donner le volant à notre nouveau pilote, Anatoli.
Prudent pour sa première course officielle, même s'il à l'habitude d'une Porsche en open pit-lane, là il participe à une véritable première course où il doit apprendre à gérer une voiture qui n'a "rien" sous le pied. :-)

Peu après, la 85 rentre à nouveau, mais juste pour resserrer une roue. Ils feront 3 relais au total. Nous prenons donc une confortable avance et ce jusqu'à la fin. 

Anatoli se débrouille très bien et ramènera la voiture au stand pour que Domi finisse la course avec la plus grande régularité qu'il soit et quelques cabrioles aussi, mais la 69 n'aura touché rien ni personne pendant cette épreuve de 4h.

Le podium se fera dans notre stand (Il n'y en avait que 5 pour les 29 2cv, heureusement dans les box F1!!!) et le 2CVRT new mouture sera applaudi pour son travail par tous les concurrents. Une nouvelle équipe gérée par de vrais décideurs dont 2 chefs d'entreprises, qui osent prendre des risques, décider, être clairs et concis (même s'il restent des choses à mettre en place...) et surtout rendre la monnaie au propre comme au figuré, puisqu'ils ont réussi à amener 29 voitures sur la ligne de départ et redistribuer à tous les équipages la somme de 200€ sur le prix de l'engagement!

Vivement Mettet le mois prochain, en espérant qu'on soit aussi nombreux, voir plus! Cela promettra quelques belles bagarres!

Je tiens à remercier vivement le 2cvRT pour son implication et mes 2 copilotes pour avoir mené la voiture sans soucis à l'arrivée dans les conditions de piste exécrables. Je félicite aussi Anatoli pour sa régularité et son adaptation assez rapide à cette TPV en piste!

Merci également à Pitivier pour sa présence au refuelling, Enzo, Cha, Pat069, Mag, Katia pour la restauration et les photos et les autres passionnés venu nous supporter sur place!

Merci à Gilbert Lefin et André Vanderwielen pour les photos que je vais m'empresser d'aller voir de ce pas!

Bonne journée à tous et RV à Mettet le week end du 5 mai pour une épreuve de 6h00.

11:41 Écrit par RENE HOEYMAKERS | Commentaires (2) | |  Facebook

17/10/2012

A l'approche des 24h 2cv de Francorchamps.

Bonjour à vous, partenaires, supporters et passionnés de la 2cv!

 

C'est à grands pas que s'approche ce week-end passionnant des 24h02' 2cv sur le plus beau circuit du monde.

Nous serons bien entendu sur la ligne de départ avec notre vaillante 2cv numéro 69 qui arborera sa nouvelle robe rouge.

En effet, après 5 années de compétition avec une fiabilité enviée par nos concurrents, les traces d'usure et les coups reçus ne nous laissaient pas d'alternative;Iil était nécessaire de re-lifter notre "bête de course", réparer ses souffrances de piste, surtout après le choc enduré avec l'hybride n°4 au trophée des Fagnes en début de cette saison.

Elle reste donc toute rouge et strictement d'origine pour continuer d'être le symbole des passionnés de 2cv et dérivés, d'être ce capital sympathie de la "2cv de Monsieur-Tout-Le-Monde".

Réparations de tôlerie, enduisage des réparations, peinture complète, lettrage tout neuf et en guise de petite folie supplémentaire, nous lui construisons son nouveau moteur et la révisons de fond en comble.

 

Sur la grille de départ, nous devrions pouvoir vous faire une surprise (à confirmer); Une star de télévision devrait être parmi nous! Je ne vous dirai rien de plus...

 

Le Team La2cvmania.be est heureux de vous inviter à nous retrouver sur place pour cette fête de la 2cv, prendre l'apéro avec nous, vivre le départ de la course, rester avec nous les 24h durant sinon, revenir pour l'arrivée et sabrer le champagne sur le podium éventuel!

 

A cet effet, l'honneur de vous communiquer les renseignements utiles:

 

Nous serons dans les stand "24h" (Anciens stands le long de la tour "Uniroyal") au n°38, presqu'au pied du mythique "Raidillon".

Je vous conseille le parking situé en face de la Ferme Foguenne, en face du tunnel de Ster qui passe sous le circuit.

L'entrée est gratuite, même pour le paddock et notre stand vous est ouvert, bien sur! (Sauf si notre voiture est en pit-lane, ou nous demandons de nous laisser la place pour travailler et veiller à votre sécurité!)

Attention, les enfants de - de 16 ans et les animaux de compagnie ne sont pas admis dans les stands et sur la pit lane!

Prévoyez également une bonne tenue chaude, nous serons fin octobre et nous rêvons de voir arriver la neige pour la durée de la course! (Nous sommes de grands malades, oui!)

Les endroits sur le pourtour du circuit les plus intéressants pour votre plaisir et vos photos en piste:

-- Face aux stands, dans la tribune "Shopping Center" pour voir les relais de pilotes au ravitaillements.

-- Sortie du "Raidillon" pour les catégories les plus rapides qui glissent aussi en sortie de virage masqué.

-- Virage "S" des Combes en haut de "Kemmel" ou l'attaque des freins est relativement tardive

-- Double Gauche dans la descente ou nous passons "A FOND"!

-- La Source à l'extérieur de la piste ou à l'intérieur du côté paddock où l'on se dépasse au freinage.

 

Le timing du week end se déroule comme suit:

Samedi 27/10

-> 09H00 09H30 Essais chrono SMART (30’)

-> 09H00 10H45 Essais chrono 2CV (105’)

-> 11H00 11H25 Course 1 SMART (25’)

-> 11H30 Mise en grille 2CV - SMART

-> 11H40 tout du circuit réservé aux 2cv et dérivées et autres anciennes Citroen du public et des supporters.

-> 13H00 DEPART DES 24H 2CV (1442’) + SMART (120')

Notre VIP derrière le stand vous accueillera des le matin jusque tard dans la nuit, avec possibilité de petite restauration (Croques, soupe, bar, vin chaud...)

 

Dimanche 28/10

-> 12H02 ARRIVEE DES 24H02CV

-> 12H15 13H15 Essais BGDC (60’)

-> 13H00 Podium des 24H02CV

-> 13H25 13H50 Course 2 SMART (25’)

-> 14H10 17H10 Course Belgian Gentleman Drivers (180’)

Notre VIP vous accueillera dès 7h00 pour les petits déjeuners (sur réservation) toujours avec possibilité de petite restauration (Croques, soupe, bar, vin chaud...)

 

Au plaisir de tous vous y rencontrer, bavarder un peu ensemble et vous faire découvrir le Team, notre voiture, notre sympathique équipe et surtout partager notre passion!

 

Cordialement;

Hoeymakers René.

12:00 Écrit par RENE HOEYMAKERS | Commentaires (1) | |  Facebook