31/05/2011

Compte-rendu de Colmar-Berg (Par Patrick Maréchal)

Ces 28 et 29 mai 2011 s’est déroulé le Trophée du Luxembourg où 21 deuches se sont retrouvées sur le circuit de Colmarberg pour la 2ème manche du championnat 2CV sur piste.

Parmi cette meute, seules 2 "Classic" sont présentes: la 68 du Team FG et la 69 du Team La2cvmania.

La course se déroule sur 2 jours avec 2 run's de 3h.

Après le contrôle technique,  le contrôle administratif et le briefing des pilotes par l'organisation de course, nous débutons la  séance d'essais de 60 minutes avec les Smart... Et oui, afin de diminuer les coûts, l’organisation accepte lors de certaines courses 2CV que des Smart (une dizaine) roulent la 1ère heure avec nous.

Tout se passe bien, les 2 "Classic" se tiennent sur la piste présageant une belle bagarre amicale tout le long du WE.

Le circuit est tellement spécifique (pour rappel, c'est la piste test de Good-Year avec un grand panel de virages tordus...) que nous devons augmenter davantage la pression des pneus... arrivant à 3kg à chaud sur la 69... 

Il faut dire qu’il fait chaud, sous le soleil, pas une goutte de pluie (et c'est mieux sur ce circuit abrasif saturé de gommes et d'hydrocarbures), un vent agréable, parfois un peu trop fort.

Mais 10 minutes avant la fin des essais, la 68 se fait couper la route par une Smart en perdition (il faut dire que cette Smart avait des trajectoires suicidaires...) dans la dernière courbe avant la ligne droite des stands... 

Les dégâts sont importants, l'avant gauche n'est pas beau à voir...

Le passage étant difficile sur le lieu de l'accident, le pilote de la 69 (Patrick) a le temps d'analyser les dégâts et décide de rentrer au stand pour prévenir le Team FG qui est juste à coté de son team.

Résultat: la Smart rentre au stand sur un camion... et la 68 à la ficelle. Titi qui pilotait à ce moment là va bien... ouf! Mais il rage intérieurement craignant le pire pour la 2CV.

Les essais terminés, nous retournons tous dans les paddocks... la 69 a juste les niveaux à vérifier et un coup de pompe à graisse... ce qui sera fait par Domi et Jean-Pierre. René et Patrick rejoignent le campement de la 68 pour donner un coup de main... car le temps est compté pour que la voiture soit remise en ordre de marche et puisse se mettre en grille pour participer au départ.

Une course contre la montre commence… C’est une vraie fourmilière dirigée par Olivier... D'un coté une équipe joue au carrossier, tentant de redresser l'aile et le capot pour lui rendre un look potable, une autre démonte le pare-choc et la potence afin de redresser le tout, une autre encore vérifie le moteur et fait son possible pour remettre en place le carter de l'hélice, la courroie, etc... Et puis une équipe pour changer le bras avant gauche, la barre de direction, ... Et tout ca avec quelques mains bien utiles qui passent les outils demandés...

Sans oublier l'intendance qui, véridique, vous glisse une rondelle de saucisson en bouche ou une gorgée d'eau... (le temps est compté et on ne s'arrêtera pas pour manger avant d'avoir fini)

La 68 rejoint tout juste à temps la pré-grille MAIS ELLE EST LA !

La course se passe sans faits majeurs pour les 2 « Classic ». Les Smart sont encore survoltées et restent un gros danger potentiel. Les 2 "Classic" restant dans le même tour, juste distancé par le trafic des catégories plus rapides, ce sera la victoire pour nos amis Alsaciens avec environ 1 minute 30 d'avance après 3h de course et les 2 relais obligatoires.

Dimanche, le départ pour les 3h de course se fera avec une grille reprenant les positions de l'arrivée de la veille.

Les 2 "Classic" s'élancent, bien déterminées à reprendre le rythme de la veille et à jouer encore ensemble.

Si le samedi n'était pas trop le jour du Team FG avec les déboires lors des essais de leur 68, le dimanche décida de partager un peu la poisse avec le team de La2cvmania... 

1h15 après le départ, la 69 émet des bruits inquiétants laissant d'abord présager un souci de cardan ou de crémaillère... mais après analyse, les soupçons se portent vers la boite de vitesses... Il faut bien se rendre à l'évidence, le différentiel rend l'âme. La boite n’a pourtant que 26.000km certifiés.

Déception générale, même chez nos amis alsaciens, mais c'est la course. Il ne reste plus qu'à tenter de terminer la course sans trop forcer et à tenter de passer le drapeau à damiers... 

Dans les 2 stands des « Classic », la compétition laisse place à la plaisanterie au point même que lors du relais de la 2CV du Team FG, c’est le Team La2cvmania qui s’occupe du relais de la 68 (les mécanos alsaciens s’étant cachés) avec même René casqué pour simuler la reprise du volant à Titi. C’est tout de même Franck qui repartira avec la 68 pour son relais.

Un quart d’heure avant la fin, la 68 rentre au stand… pour repartir de suite accompagnée de la 69 afin de passer sous le drapeau à damiers côte à côte (image forte de l’Amitié existante entre les 2 teams).

La victoire finale du WE revient donc à la 68. La 69 garde néanmoins la tête du championnat.

Tous les participants attendent la fin du tour de décélération pour féliciter les 2 pilotes en piste… Attente... 1 minute, 2 minutes... Rien ! Toutes les autres voitures sont déjà sorties de piste sauf nos "Classic" !

Etrange... Questions, spéculations... Panne d'essence? 

Après plusieurs longues minutes, apparaissent les 2 "Classic"… la 68 poussant la 88 tombée en panne d’essence après le drapeau à damiers... 

L'organisation dira même: "Un très grand moment d'émotion et une belle démo de spirit... "

Nous retiendrons surtout de ce WE que même si nous sommes concurrents sur la piste, dans les paddocks nos 2 teams se sont serrés les coudes pour que les 2 "Classic" roulent... la course se gagnant en piste et non par forfait de l'autre équipe.

Merci à tous! 

Maintenant nos teams ont du pain sur la planche pour remettre en parfait  état les 2 "Classic" pour le WE des 18 et 19 juin 2011 afin de participer au Trophée d'Alsace sur l’Anneau du Rhin.

Rendez vous là bas!!!

20:35 Écrit par RENE HOEYMAKERS | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Hola on m'a parlé de votre blog et j'ai watch quelques détails et super éditorial, ne vous arrêtez surtout pas !
attendant patiemment de voir de nouveau titre tous mes encouragements. Votre visiteur Celesta du blog hebergeur

Écrit par : Timmy | 23/06/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Timmy pour ta lecture!
N'hésites pas à suivre ce blog au gré des courses et n'hésites certes pas à venir nous voir à l'occasion d'une course du calendrier.
On prendra un verre ensemble aux 24h de Spa Francorchamps cette année?

Écrit par : Hoeymakers René | 23/06/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.